Skip to main content
je n'ai jamais été aussi content de passer sur la page statistiques de l'appli wordpress ! Le blog de la micro-brasserie du vallon à enfin réussi à dépasser les 1000 vues mensuelles alors qu'il reste encore 10 jours jusquà la fin du mois !! :O

Journal de bord du projet #6 – Gros investissements !!

Je suis dans le rouge !! Faillite !!! AaaaaaAaaAaaaaa !

 

Bon ok j’en rajoute un peu, mais n’empêche que certains l’auront vu sur twitter, je viens de passer la plus grosse commande de ma vie via paypal et j’en suis encore tout ému !

Bref, après des mois de stagnation, les choses bougent plus vite que jamais, on se rapproche du jour ou j’vais enfin pouvoir brasser ma première bière pro ! 🙂

 

Il est donc temps que nous parlions un peu de l’avancée de mon projet, c’est parti pour le journal de bord #6 !

 

Samedi 22 octobre 2016 – Le dossier d’entrepositaire agréé

Bon, je ne pense pas vous surprendre en vous disant que, une fois encore, ça traîne au niveau des douanes !

Et par un concours de circonstances assez malheureux il me semble que ça ne vas pas aller en s’arrangeant …

 

Le 20 octobre, après que les douanes aient reçu le dossier papier que j’ai tant tardé à leur retourner, une dernière pièce manquait encore à mon dossier : une simple photocopie recto-verso de ma carte d’identité !…

Si seulement on m’avait demandé ce document tout de suite avec tous les autres papiers (les annexes dont je parle dans le précédent journal de bord), j’aurais gagné beaucoup de temps !

 

En effet, après ma réponse par mail aujourd’hui, j’ai reçu une réponse automatique de la dame gérant mon dossier … qui est de nouveau en vacances !

Je lui ai répondu 48H après avoir reçu son mail … si j’avais su j’aurais fait plus vite !

 

Déjà la dernière fois j’avais attendu plusieurs semaines pour finalement oser les relancer et il s’avère que j’ai bien fait parce que la même dame était en vacance !

Grâce à ma relance c’était une collègue très sympatrique à elle qui a fait faire un bon de géant à mon dossier en à peine 48H (voir journal de bord précédent).

 

Dimanche 6 novembre 2016 – L’attente est longue

Deux semaines après, toujours pas de nouvelles, le dossier n’est pas encore traité les douanes, et c’est pas pour tout de suite !

 

Et bien oui, vous comprenez bien qu’avec la saison viticole qui viens seulement de s’achever, ils ont mieux à faire que de s’occuper de mon insignifiant petit dossier !

Ils doivent actuellement crouler sous les déclarations des vignerons, je les comprend.

 

Mais je croise quand même les doigts pour que tout soit OK avant que mon matériel arrive !

D’ailleurs, en parlant de matériel …

 

Mercredi 09 novembre 2016 – BOOOOM !! Nouveau record de fréquentation !

Wahou ! Je suis souvent impressionné par la croissance exponentielle de ce blog, mais là ça dépasse même mes rêves les plus fous :

 

En seulement 24 H il y a eu 163 pages vues par 54 personnes !!

C’est autant en un seul jour que pendant tout le mois d’avril, deuxième mois d’existence de ce blog !

 

Pour ceux qui ne se souviennent pas ou qui ne l’ont jamais lu (moi j’en suis déjà tout nostalgique) voici le tout premier article de ce blog :

Bonjour tout le monde !

 

 

Et puis le lendemain, jeudi 10 novembre était pas mal dans le style aussi avec 143 pages vues par 39 personnes.

À ce rythme là, j’vais dépasser facilement les 1000 vues dans le mois pour la première fois depuis la création de ce blog en mars de cette année !

 

je n'ai jamais été aussi content de passer sur la page statistiques de l'appli wordpress ! Le blog de la micro-brasserie du vallon à enfin réussi à dépasser les 1000 vues mensuelles alors qu'il reste encore 10 jours jusquà la fin du mois !! :O
Je n’ai jamais été aussi content de passer sur la page statistiques de l’appli wordpress !
Le blog de la micro-brasserie du vallon à enfin réussi à dépasser les 1000 vues mensuelles alors qu’il reste encore 10 jours jusqu’à la fin du mois !! :O

 

Ça fait plaisir de voir que ces centaines d’heures investies dans mon projet et dans mon blog vous intéressent !

C’est quand même 9 mois de travail acharné pour en arriver là, il ne faut pas l’oublier !

Les heures d’écriture et d’édition de texte, je ne les compte plus !

Sans parler des heures à paramétrer le blog, les plugins, l’hébergeur … Que du bonheur 😛

 

Prochaine étape, avoir plus de commentaires !

J’veux discuter avec vous, c’est pour partager que j’ai créé ce blog alors hésitez pas 😉

 

 

 

Entre les statistiques qui s’envolent droit vers les étoiles et les personnes toujours plus nombreuses qui décident de me soutenir par mes liens affiliés, j’suis terriblement surpris du succès aussi rapide de ce blog !

Les gens me soutiennent simplement en allant faire leurs courses sur Amazon en passant par mes liens (notamment les liens de la bibliothèque) :

Achetez ce que vous voulez sur le site, tant que vous arrivez sur Amazon par mon lien je touche un petit % et vous ne payez rien de plus !

 

Grâce à vous j’aurais certainement fini de rembourser presque tout l’hébergement du blog en mars 2017 d’après mes estimations !

Je pourrais donc bientôt investir dans des expériences de brassage intéressantes style Brülosophy et dans plus de livres à critiquer si tout continue à croître ainsi !

 

Un grand merci !

Je ne le dirait jamais assez souvent 😉

 

 

Petite dégustation entre parenthèse :

Dégustation d’une Oatmeal Stout noir goudron !

 

 

Vendredi 11 novembre 2016 – Achat du matériel de brassage !

Comme je vous l’ai dit au début de l’article, j’ai claqué une belle somme aujourd’hui, en effet je viens tout juste de passer la commande groupée de matériel dont je vous parlait dans mon récent article : Homebrew Shop du Vallon ! Fournisseur pour brasseur amateurs

 

Ceux qui auront vu la somme en question sur Twitter se diront peut-être que « c’est pas grand chose »: moins de 800€, dont la moitié payée par les participants à la commande groupée !

Mais je vous rappelle que j’achète du matériel pour brasser des lots de maximum 100L et que je ne suis actuellement qu’étudiant, avec le budget limité qui vas avec !

Les vrais gros investissements ça sera pour le jour ou j’aurais fini mes études , en juillet 2018, et que j’installerai ma brasserie ailleurs qu’au 17 rue du vallon, dans un local un peu plus conséquent 😉

 

Bref, assez parlé d’agent !

 

Finalement, les estimations de volumes de production que j’ai du faire en annexe 1 et 4 (voir journal de bord précédent) sont certainement faussée par ce que j’ai acheté une cuve de brassage 100L et que je brasserai des lots autour de 80 ou 90L et non pas 60L !

Seul le temps nous le dira.

 

La prochaine grosse étape ça sera la commande groupée d’ingrédients que j’ai passé les deux dernières semaines à planifier !

11 personnes en plus de moi participent à cette commande pour un total de 1650kg de malt, soit deux palettes pleines à raz-bord !

De quoi brasser pas moins de 6600L de bière tout de même 😉

Et puis il ne fait pas oublier les 130 sachets de levure et les 15000 capsules aussi !

Maintenant il ne me manque plus que les bouteilles et les étiquettes et j’aurais fini de dépenser pour quelques temps !

 

Finalement on à abandonné l’achat groupé de houblons parce qu’on arrivait très loin du minimum de 5kg par sorte de houblon.

Je me rattraperai à la prochaine commande, quand la Brasserie du Vallon aura les liquidités pour pouvoir acheter une dose pus conséquente à revendre par la suite au fil du temps en tant que « homebrew shop ».

Mais là j’aurais du avancer plus de 300€ pour qu’on ai un sac de 5kg de chaque sorte dans la commande, ce qui est pas franchement possible.

 

Bon une chose est sur, organiser ces deux grosses commandes groupées à l’étranger (Belgique pour le malt et Italie pour le matériel), c’était pas de la tarte !

 

Une grosse galère à gérer : se débrouiller pour que tout le monde comprenne comment remplir le document en ligne pour passer leur commande, réunir toutes les coordonnées de chacun, gérer les demandes spéciales, fixer des rendez-vous, récupérer l’argent …

Et puis j’ai reçu et écrit pas loin de 20 messages et mails par jours, tous plus longs les uns que les autres pour qu’il n’y ai aucune ambiguïté possible !

J’ai pas beaucoup dormi les deux dernières semaines, heureusement qu’il y avait des jours fériés, sinon je sais pas comment j’aurais fait !

 

 

Bon allez, j’arrête pour aujourd’hui, j’ai assez causé !

Je vous referai une mise à jour quand il y aura des infos croustillantes à partager 😉

En attendant hésitez pas à me parler de vos expériences avec les douanes ou à m’assaillir de questions en commentaires !

Schüss !

 

 

 

http://brasserieduvallon.fr/journal-de-bord-du-projet-7-encore-les-douanes/

 

 

[Dernière mise à jour le 13 novembre 2016 – la suite dans le journal de bord du projet #7]

Quelques articles pour toi

5 thoughts to “Journal de bord du projet #6 – Gros investissements !!”

  1. Salut Quentin !
    J’avais déjà posté un message il y a quelques temps pour te dire que ton blog est super, je dévore chaque lignes !
    J’avais une question sur les douanes, ce que tu brasse pour ta consommation personnelle, tu payes des droits d’acises dessus ?

    Julien

    1. Salut Julien, ça faisait longtemps ! 🙂

      Ce que je brasse en tant que brasseur amateur, dans ma cuisine avec mon matériel perso et les ingrédients perso, et qui reste BIEN SÉPARÉ du reste, je paye rien dessus. Mais maintenant que je vais commencer les brassins professionnels je pense que je ne brasserai plus vraiment en amateur sauf pour quelques expériences à petite échelle, donc le problème ne se posera plus vraiment.

      Le plus simple et le plus sur à l’avenir ça sera de tout faire en pro, de tout déclarer, et comme ça je n’aurais jamais de problèmes. Les accises c’est 3,7€/hL/degré d’alcool, donc 18 centimes par litres pour une bière à 5 degrés. C’est pas trop cher alors je peux me permettre de le payer pour mes quelques brassins amateurs à l’avenir 😉

      C’est le prix de la sérénité ! Parce que si jamais un jour il y a un contrôle (ce dont je doute vu l’insignifiance de ma production), je préfère quand même être bien clean, qu’il n’y ai aucun risque d’erreur !

      En tout cas ça me fait plaisir de voir que les articles te plaisent !

      Si un jour t’as une idée d’article qui pourrai te plaire ou si tu pense que je devrais mettre plus de photos, ou mettre du texte en couleur pour qu’il ressorte ou quoi que ce soit d’autre qui pourrait améliorer le blog : hésite pas je suis tout ouïe ! 😉

      A très bientôt (dans le journal de bord du jardin #6 ?) !

  2. Super tous ça !!!😀

    Parcontre serait t’il pas mieux de te faire la main sur des petits brassins de 20l avec une cuve d’environ 33l…..

    Je dit sa car mon 5iem brassin c était une session ipa et je les foirée…..

    Sa fait mal vu les houblons mit de dans pour 20l….☹️

    Bonne soirée et bon courage.😉

    1. Salut Brico,

      ça faisait longtemps que je n’avais plus vu mon plus fidèle lecteur, je commençait à m’inquiéter ! 😉

      Merci pour tes encouragements 🙂

      Pour pour te repondre à propos de la prudence, je dirais simplement : YOLOOooooo ! 😛

      Nan, blague à part, j’ai commencé mon apprentissage du brassage début 2013, j’ai brassé pour la première fois fin 2013 et entre temps je n’ai pas cessé de faire des recherches, des expériences et des test, de me poser des questions, de lire des livres dans toutes les langues et d’analyser méticuleusement chacun de mes brassins, les meilleurs comme les pires !

      Évidemment je ne vais pas me lancer dans 100L du premier coup, je vais faire des demi-casserole (40-50L) !
      Ça vas me permettre de me familiariser avec mon nouveau matériel, ma pompe, mon processus …

      Mais si il y a bien une chose que j’ai retenu de mon apprentissage c’est justement comment apprendre !
      Et une des grandes parties de cet apprentissage de l’apprentissage c’est l’apprentissage de la patience …

      Suis-je trop confus là ? Je me suis moi-même perde dans ma phrase je crois 😀

      Pour conclure je vais commencer par des bières simples (SMASH, Pale Ale), je saurais être patient et prendre le temps de faire les choses correctement et de tout bien planifier, et avec mon bagage actuel j’ai bon espoir de réussir à faire mieux avec ma première bière pro qu’avec ma dernière bière amateur !

      Wahou, c’était un peu long comme explication tout ça, désolé je me suis encore laissé emporter !
      En tout cas une chose est sur, je vous raconterai tout sur mes brassins en tant que Brasseur du Vallon dans les moindres détails, peut-être meme en video pour que ça soit plus agréable pour mes chères lecture 🙂

N'hésite pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! ;)