Skip to main content

Journal de bord du jardin #3 – Croissance et expériences

Salut tout le monde, aujourd’hui je vais m’efforcer de faire mieux que dans les deux premiers articles journal de bord du jardin (#1 et #2) et d’être bien plus synthétique dans mon récit de l’évolution du jardin.

Au programme du jour de ce journal de bord :

  • Des jolies photos de houblon
  • Du bricolage
  • L’avancement de mon expérience de culture de céréales
  • Le lancement de quelques autres expériences de jardinage.

C’est parti ! 😉

 

Les houblons

 

Tout vas pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles !

Le Strisselspalt est toujours largement en avance sur ses collègues. Normal que ça soit le meilleur de tous, il est alsacien 😉 😉

 

 

Mais le Fuggle n’est pas pour autant en retard ! J’ai pincé l’extrémité de la plus grande tige, qui avais 10 cm d’avance sur toutes les autres, pour la ralentir un peu. Ça ne l’a pas tué, ça ne l’a pas non plus complètement arrêté, ça l’a juste assez ralentie, comme prévu 🙂 Maintenant les autres tiges commencent à rattraper leur retard. L’installation de lignes tutrices devient urgent par contre !

 

 

Le Columbus quant à lui … Je ne pense pas récolter grand chose sur lui cette année !

 

 

Et enfin, le Tradition, qui galère un peu à faire pousser ses 30 tiges en même temps. C’est pour ça qu’il fait un candidat parfait pour prélever quelques boutures ! Le fait de lui enlever une petite quinzaine de tiges ça vas lui permettre de concentrer son énergie pour faire grandir mieux et plus rapidement un nombre limité de tiges (environ 10), pour le plus grand bonheur du brasseur, qui récoltera donc bien plus de houblon ! 😉

 

 

Jeudi, j’ai profité du jour Saint pour lancer 11 petites boutures de tradition, issues de la taille de cette touffe énormissime ! Maintenant il ne reste plus que les 10 plus belles tiges sur le pied ! (Et quelques bourgeons même pas ouverts)

 

 

Ça sera le tour du Columbus de se faire tailler dans deux/trois semaines, quand il aura assez grandi.

Là, j’espère réussir à faire 6 boutures à partir ce ces 11 tiges de houblon Tradition !

C’est assez ambitieux, mais si je n’y arrive pas je n’aurai pas assez de cobayes pour ma prochaine expérience : l’analyse de l’efficacité du purin d’ortie (deux plants étudiés) face aux engrais industriels (2 autres plants prévus), et le tout comparé a deux autres plants sans engrais pour servir de référence, soit 6 plants de houblon au total !

D’où l’intérêt pour moi de réussir mes boutures !

 

Et tien, en parlant de boutures, comment on fait des boutures ?

Simplement :

  • Couper des jeunes tiges (entre 15 et 20cm) pour avoir trois ou quatre « nœuds » (endroit d’où sortent les feuilles)
  • Enlever le feuillage superflu, ne gardez que deux ou trois feuilles en bout de tige
  • Tailler la partie basse de la tige si elles est trop vieille (aspect bois un peu)
  • Faire une coupe en biseau sur le bas de la tige (voir photo ci-dessus)
  • Faire tremper les bouts de tiges dans l’eau et garder au chaud dans une atmosphère humide (mini-serre)

 

A-t-on besoin d’enzymes ? Ce n’est pas absolument obligatoire, surtout avec des tiges jeunes issues d’une plante aussi robuste que le houblon. Mais ça peut améliorer votre taux de succès, évidemment, sinon à quoi bon vendre des enzymes ?

Et si comme moi vous n’aimez pas les trucs chimiques, vous pouvez préparer une solution à base de branches de saule ou utiliser du miel (je ne sais pas si ça fonctionne, mais je ferai certainement une expérience un jour ;)).

Mais quoi que vous fassiez, ne fertilisez pas votre eau, ça grillerait vos pauvres boutures fragiles instantanément !

Et en parlant de fragilité, évitez le soleil intense, les températures extrêmes et les sécheresses !

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de la question ^^

 

Bon par contre je vous ai raconté des bêtises dans l’intro de l’article, le « bricolage » c’est pas pour tout de suite.

Ce bricolage c’est en fait l’installation de lignes tutrices pour mes houblons, qui font maintenant entre 15 et 40cm de long et qui ont bien besoin d’un support pour pouvoir s’enrouler. Je voulais l’installer hier, mais je n’ai pas encore récupéré le cordage nécessaire ! Donc ça attendra certainement le weekend prochain …

C’est pas génial, parce que là ça commence à devenir nécessaire : une des tiges du Fuggle à cassé à cause du vent, parce qu’elle est trop longue, et le Strisselspalt rampe au sol !

Mais en attendant d’avoir tout le matériel, je ne peux pas faire grand chose d’autre qu’observer, malheureusement.

 

Pour vous faire passer cette petite déception, voilà d’autres choses bien concrètes !

 

Les céréales

 

Le sorgho est en forme ! Et le blé n’est pas en reste non plus. Vous pourrez aisément le constater en regardant les photos qui vont suivre. Maintenant les premières graines de blés que j’ai planté ont donné de multiples tiges et le sorgho est juste devenu complètement dingue ! J’aurais dû laisser un peu plus que 5 centimètres entre mes rangées ! Voila l’évolution ces dernières semaines :

J’ai arrêté mon expérience qui consistait à faire germer les graines a l’intérieur avant de les mettre en terre, parce que c’était trop contraignant. L’avantage de cette technique c’est que toutes les graines plantées survivent et poussent assez rapidement. Par contre c’est long et chiant de détacher les graines du mouchoir humide et de les planter une à une, il faut bien avouer. C’est quand même bien plus simple de juste semer quelques graines directement en pleine terre !

D’ailleurs en parlant des graines semées directement en pleine terre… Il y en avais peu parmi la vingtaine que j’ai récemment semé qui ont germé après deux semaines en terre, mais suite au temps humide suivi du tout récent redoux, il y a quelques graines qui ont quand même fini par germer. Il était temps !

 

À part ça, j’ai semé aujourd’hui 40 nouvelles graines de blé et 80 graines de sorgho. Cette fois je ne me suis pas amusé à faire de belles rangées bien droites, j’ai préparé deux carrés de terre (bêchage et adjonction de compost fait maison) et j’y ai semé aléatoirement mes graines, puis j’ai recouvert de quelques millimètres de terre fine et j’ai arrosé.

Je vous mettrai des petites photos dans le prochain journal de bord du jardin, quand il y aura eu une évolution … si il y n a une !

 

Le mot de la fin

 

L’évolution du jardin ces derniers temps fait plus que me satisfaire, elle m’impressionne !

Après deux semaines de temps pourri et même quelques gelées, rien n’y fait, les houblons et les céréales sont inarrêtables ! Et le beau temps qui s’est installé ne fait que les encourager, j’ai pu voir certains de mes houblons grandir de un ou deux centimètres en une journée !

 

Voila, c’est tout pour ce journal de bord du jardin. J’ai presque réussi à faire court cette fois ! Ça progresse, mais j’ai un peu abusé sur les photos cette fois je crois ^^

Dites-moi en commentaire si vous en préféreriez un peu moins (ou plus) de texte ! 😉

 

Pour le prochain journal de bord, normalement, vous aurez le droit aux résultats de mon expérience de bouturage, à l’évolution du jardin, à la mise en place des tuteurs pour les houblons et puis au lancement de nouvelles expériences grâce aux boutures fraîchement créées !

Vos commentaires sont les bien venus, comme toujours., et en attendant la suite, je vous souhaite un très bon weekend/une très bonne soirée/une excellente semaine/plein de bonnes choses, et surtout, que la bière soit avec vous ! 😛

Schüss

Quelques articles pour toi

Quentin - Le Brasseur du Vallon

Après plusieurs années dans le monde du brassage amateur, j'suis devenu pro et j'ai modestement ouvert ma petite micro-brasserie : la Brasserie du Vallon ! :)J'y brasse des bières artisanales et originales en petites quantités, ainsi que des hydromels subtiles ... mes recettes sont sans cesse renouvelées pour plus de surprises et de bons moments de dégustation ;)Pour ceux qui ne connaissent pas encore l 'histoire, c'est par ici :--> http://brasserieduvallon.fr/la-brasserie-du-vallon/Après avoir ouvert ma micro-brasserie et partagé mon savoir brassicole pendant presque un an sur le blog de la Brasserie du Vallon, que j'ai décidé de m'organiser un peu mieux et de séparer mes articles.J'ai donc crée deux autres blogs concernant l'apprentissage du brassage, les techniques de brasseur et les livres de brassage pour le plus grand plaisir des apprentis brasseurs :--> http://formation-brassage.fr/--> http://livres-de-brassage.fr/À très bientôt dans les commentaires ou dans ta boite mail ;)

N'hésite pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! ;)