Hydromel au miel d’acacia d’Alsace – vin plat – 8%alc – Lot n°014 – 2020

 

Recette d’hydromel en cours de conception…

(dispo prévue octobre 2020)

 

 

Un vin de miel doux et chaleureux

Pas de changement par rapport à la version précédente (lot n°009), j’ai décidé une nouvelle fois, pour mettre en valeur la subtilité du miel d’acacia, d’en faire un vin plat, sans bulles. L’objectif était ici de préserver la finesse et l’équilibre de ce miel léger produit à quelques kilomètres de chez-moi. Cet hydromel au miel d’acacia est donc un vin léger (8%alc), doux mais très fin, loin d’être sirupeux, il est à peine sucré (demi-sec), sans amertume ni acidité. En somme, c’est un hydromel naturel, sans sulfites et non-pasteurisé. Les maîtres mots sont ici élégance et simplicité, quand les mots d’ordre sont intensité et fraîcheur pour l’hydromel au miel de tilleul pétillant (lot n°010).

Au même titre qu’un vin blanc, il peut aussi bien être dégusté en apéritif qu’au repas, toutefois étant donné sa finesse il ne conviendra pas aux plats épicés ou aux goûts trop puissants. Le laisser se réchauffer dans le verre pendant la dégustation permettra d’intensifier les saveurs de miel et de révéler plus aisément ses notes à la fois fruitées et florales ainsi que le léger goût de levure caractéristique.

Petit détail technique : étant donné que ce vin est plat, il n’a donc pas refermenté en bouteille (contrairement à mes bières ou aux hydromels pétillants), il y a donc très peu de lie (dépôt naturel de levures) au fond de la bouteille. Aussi, la refermentation permet quand elle a lieu d’absorber l’oxygène présent dans la bouteille, donc j’ai préféré ici remplir ces bouteilles très haut pour éviter qu’il y ai trop d’air dans le goulot et permettre ainsi à cet hydromel de se conserver plus d’un an sans craindre l’oxydation !

 

Hydromel au miel d'acacia 8.2% - Lot H009 - Brasserie du Vallon

Un micro-lot élevé en barrique de vin rouge (Merlot) !

Nouveauté en juin 2020, après des années à en rêver, j’ai enfin dégoté quelques belles barriques en chêne de 200L et je compte bien les mettre à profit pour mes prochaines bières et hydromels… Quatre belles barriques d’occasion : de rhum, de Merlot, de Rivesaltes et de Sauternes… Pour ce douzième lot de ~600L (produit à La Potassine, à Ungersheim, par mes soins), j’ai donc décidé de lancer pour une durée indéterminée l’élevage en barrique d’un micro-lot de 200L de cet hydromel a l’acacia.

Il passera donc quelques mois dans une ancienne barrique vin rouge (Merlot) pour y développer des saveurs complexes… Et en théorie on devrait pouvoir déguster les premières bouteilles début 2021. Il va falloir être patient, mais le jeu en vaut la chandelle, car les saveurs de fruits rouges, de bois de la barrique, et les tanins du vin rouge vont apporter des saveurs incomparables a cet hydromel rare ! Contrairement à son homologue au miel de tilleul, je suis presque certain que je laisserai cet hydromel plat, sans refermentation en bouteille… on saura dans quelques mois 😉

Envie de partager ?
>