Les 14 étapes pour brasser de la bière – Comprendre le brassage grâce au vocabulaire

Attention, ce que je vais dire peut sembler ennuyeux, mais lis jusqu’au bout, ça pourrait t’intéresser !
Pour mieux parler de brassage ou si tu veux découvrir le brassage de bière, lis la suite ! 😉

 

Salut à toi, lecteur curieux, aujourd’hui j’ai décidé d’aborder le brassage sous un angle nouveau parfois négligé par certains : celui du vocabulaire !

 

Bien que cela puisse paritaire barbant, s’intéresser aux mots permets de comprendre quelques subtilités.

Mais rassure toi, on vas pas faire d’analyse linguistique, je suis brasseur, pas membre de l’académie française 😛

 

L’objectif de ce « court » article est double :

  • Apprendre quelques mots de vocabulaire technique de brassage
  • Et donner très simplement une vision globale cohérente du processus de brassage de bière

Cet article s’adresse donc à tout le monde qu’importe les connaissances préalables 😉

 

Voyons donc dans l’ordre les 14 étapes qui se succèdent dans l’élaboration de bières artisanales et le vocabulaire qui les entourent.

(Et dis moi en commentaire après avoir lu cet article si tu comprends effectivement un peu mieux le brassage ! 🙂 )

 

Banière lianne de houblon fine

 

I – Le brassin

Brassin :

Terme désignant le lot de moût produit en une fois par le brasseur, comme dans la phrase :

« Ce brassin est gâché, j’ai laissé brûler les grains au fond de la cuve »

 

Mais ce mot peut aussi désigner la période de temps accordée à la réalisation des étapes du brassage, comme dans la phrase :

« Ouai, ça vas mon brassin d’hier s’est bien passé »

 

On remarquera queLire la suite

>